Une brève histoire du 8ème arrondissement de Paris

On le connaît aujourd’hui pour l’avenue des Champs-Élysées, les musées et les restaurants gastronomiques qui longent le parcours ainsi que le Palais de l’Élysée, un haut lieu de l’histoire de la France, qui accueille la Présidence de la République depuis plusieurs décennies. Et pourtant, avant que l’Arc de Triomphe, la Chapelle Notre-Dame-de-la-Consolation ou la Gare Saint-Lazare s’y soient établis, le 8ème arrondissement de Paris était simplement un territoire couvert de garennes et de bois.

Le quartier et son histoire se sont construits avec le temps. À travers les pouvoirs successifs, les monuments qui le distinguent aujourd’hui s’y sont érigés. Suivons le cours du temps pour découvrir l’histoire de leur édification.

Un lieu destiné à l’origine à la culture maraîchère

Le 8ème arrondissement, plus rarement appelé « arrondissement de l’Élysée », fait partie des vingt arrondissements qui constituent Paris. Installé sur la rive droite de la Seine, il est délimité au nord par le 17ème arrondissement, au sud par le 7ème arrondissement, à l’est par le 1er arrondissement et à l’ouest par le 16ème arrondissement.

À l’origine, le quartier était en grande partie recouvert par la Seine. Seuls le territoire autour du faubourg Saint-Honoré et celui entre la place de l’Etoile et la place de Clichy pouvaient être occupés. Avec le temps, le fleuve s’est retiré, laissant de vastes espaces de marécage. Servant pendant longtemps pour les cultures maraîchères, les véritables aménagements ont commencé à partir du 17ème siècle.

Des constructions qui ont marqué le temps

En 1616, Marie de Médicis, devenue régente après la mort de son mari, demande ainsi l’aménagement d’une allée bordée d’arbres suivant le jardin des Tuileries. Un chemin qui lui permettait de rejoindre la forêt de Saint-Germain-en-Laye pour y aller chasser. Cette allée représente le cours de la Reine, telle qu’on la connait toujours aujourd’hui.

Louis XIV poursuit à son tour, et sollicite l’aide du paysagiste André Le Nôtre pour la construction d’une allée partant du bois de Boulogne vers le sommet de la butte de l’Étoile. Ce chemin est devenu plus tard l’actuelle avenue des Champs-Élysées. En 1755, sous le règne de Louis XV, celui-ci décide également d’aménager l’esplanade du Pont-Tournant, baptisé ensuite « Place Louis XV ».  Celle-ci sera marquée par la décapitation de Louis XVI qui y avait lieu après la Révolution. Le Gouvernement le rebaptise par la suite « Place de la Concorde ».

Les nouveaux aménagements se multiplient durant le siècle des Lumières, entre hôtels luxueux et magnifiques jardins. Des établissements convoités ensuite par les membres de la classe politique, de la haute bourgeoisie et les financiers, après la Révolution.

Aujourd’hui, du fait de ses nombreux édifices historiques, le 8ème arrondissement représente un lieu très touristique, et une résidence pour la haute bourgeoisie également. Dans le même temps, il constitue un lieu de pouvoir, par la présence du Palais de l’Élysée et du ministère de l’Intérieur ainsi que quelques-uns des ambassades des pays membres du G20.

Un territoire qui s’articule autour de quatre grands quartiers

Le 8ème arrondissement peut être départagé en quatre quartiers. D’abord, le quartier de l’Europe, le plus résidentiel, qui abrite la Mairie ainsi que des établissements historiques et prestigieux tels que le Conservatoire régional de musique. Il est particulièrement apprécié pour son cadre verdoyant. Vous pouvez d’ailleurs y trouver les plus beaux parcs à Paris 8, dont le Parc Monceau, le square Louis XVI et le square Marcel Pagnol.

De la place de l’Etoile à la Place de la République s’étend le Quartier du Faubourg du Roule, comprenant le fameux Arc de Triomphe, qui constitue le symbole même du 8ème arrondissement de Paris. L’endroit attire de nombreux visiteurs, parisiens et étrangers, par ses nombreux restaurants, ses clubs et ses salles de cinéma.

En partant de l’avenue des Champs-Élysées pour rejoindre la rue du Faubourg Saint-Honoré, vous avez le quartier de la Madeleine, qui abrite de grandes institutions et des ambassades. Il n’y manque cependant pas une ambiance festive, grâce aux restaurants, aux brasseries, aux salles de spectacles et de cinéma et qui s’y trouvent. Et bien entendu l’Église de la Madeleine, qui symbolise ce quartier.

Enfin, le Quartier des Champs-Élysées, l’endroit le plus visité du 8ème arrondissement pour sa fameuse avenue, considérée comme la plus belle au monde, et les nombreuses enseignes de renom qui longent cette allée. D’autres sites emblématiques s’y trouvent également, dont la place de la Concorde où se trouve l’obélisque, une œuvre issue du temple de Louqsor et qui date du 12ème siècle av. J.-C. Vous pouvez également y admirer le pont Alexandre, symbole de l’amitié franco-russe, l’œuvre de plus de 17 artistes ayant contribué à sa décoration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *